Marcher en pleine conscience

Le concept

Slide - Marche dans le désert« Marcher en Pleine Conscience »

En vivant l’expérience inoubliable du désert libyen en janvier 2008, je pris conscience qu’il fût possible de marcher en étant vraiment dans « l’instant présent ». Présent à mon corps en mouvement, à mon être intérieur, dans la contemplation des paysages traversés. Il m’arriva d’avoir la sensation de devenir le paysage, d’être le paysage, l’observateur et la chose observée ne faisant plus qu’un.

Depuis, j’ai pris goût au désert, à ce retour à l’essentiel…de mon être.

Lors d’une formation en sophrologie que j’ai animée en août 2008 pour les enseignants, une participante me demanda : « comment faire pour passer d’une classe à l’autre en étant bien disponible pour les élèves suivants ? ».

Je répondis, sans réfléchir : « fais de la marche consciente » et les mots suivirent : « dans tes pieds, dans ta respiration, ton corps détendu… ».

Le lien fût ainsi fait… le fil conducteur se concrétisa… et depuis, continue d’évoluer.

Amoureux de la marche et de la nature depuis toujours, j’exerce la profession de professeur d’éducation physique et de sophrologue à Huy, en Belgique. Formé à différentes « techniques » de marche et au stretching postural, j’associe maintenant mes connaissances, mon expérimentation personnelle et ma pratique en sophrologie dans un concept de « Marcher en Pleine Conscience ».

Cette synthèse est le résultat d’une réflexion profonde faisant suite à de nombreuses formations, à mon évolution personnelle et à mon cheminement de Vie.

Le principe est de travailler la communion entre le corps, l’esprit et la nature par la pratique de la marche en pleine conscience et de la sophrologie.

Pendant la marche, en silence, dans le calme, nous expérimentons à nous-même et au monde; l’attention est portée sur les pieds, la posture corporelle, la respiration, le corps détendu en mouvement, l’éveil des sens, l’ouverture à l’extérieur dans la bienveillance.

Les exercices de sophrologie, réalisés en pleine nature, renforcent cette prise de conscience du vécu corporel dans l’instant présent ainsi que de l’énergie vitale qui nous anime.

Marcher consciemment, c’est marcher en profondeur, vers ce que nous sommes vraiment en laissant de côté un certain nombre de bagages, de masques pour retrouver notre être intérieur authentique.

Transposable à chaque instant de la Vie, c’est un moyen simple et efficace de retrouver le calme, le simple plaisir d’exister et de prendre contact avec ses ressources intérieures.